Les lauréates 2014

« Pour changer le monde, éduquez les filles »

Le Prix Egalité 2014 de la Fondation Emilie Gourd a été remis mardi 17 juin à la Maison de quartier de la Tambourine à Carouge. Invitée de la soirée, Mme Antonella Notari Vischer, directrice de Womanity, a fait une conférence passionnante intitulée « Pour changer le monde, éduquez les filles ! » Plus de 15 élèves des Collèges, Ecoles de culture générale, Ecoles professionnelles ont remis des travaux de maturité, de certificat ou des travaux personnels d'approfondissement, portant sur des thématiques telles que les salaires des femmes, la représentation des femmes dans les auto-portraits de la photographe Cindy Sherman ou dans les romans de Maupassant, les trajectoires des femmes vietnamiennes, chinoises ou algériennes, le mariage homosexuel, le football féminin, les femmes dans l'armée ou l'organisation Femen. La plupart étaient d'une qualité remarquable et démontrent l'investissement et la créativité de jeunes âgés de 18 à 20 ans. Toutes les candidates étaient présentes avec leur famille ou leurs amis et la soirée qui réunissait environ 70 personnes a été très chaleureuse. Le directeur de l'Ecole de culture générale Ella-Maillard, Bertrand de Weck, est venu soutenir la lauréate de son école. Mme Franceline Dupanloup, secrétaire adjointe chargée des questions Egalité et homophobie, représentait le DIP. Les lauréates ont parlé brièvement de leur travaux, souvent avec émotion

Collèges

  • Léa Di Guardo (Collège Calvin) reçoit le Prix Emilie Gourd pour sont travail de maurité : Femen
    Télécharger son travail : Femen

exæquo avec

Ecoles professionnelles

  • Clémentine Vernet (CFPT) reçoit le Prix pour son travail personnel d'approfondissement (TPA) sur Le mariage homosexuel
    Télécharger son travail : Le mariage homosexuel

Ecole de culture générale

  • Nathalie Walker (ECG Ella Maillart) reçoit le Prix pour son travail de certificat Le salaire des femmes en Suisse
    Télécharger son travail : Le salaire des femmes en Suisse

Le jury a décidé de nominer trois travaux (travaux retenus parmi ceux qui méritaient le prix) :

  • Line Dao, Collège Sismondi, Silence de l'exil, trajectoire de femmes
  • Noémi Schorer, Collège de Saussure, Les inégalités salariales
  • Laura Zimmermann, Collège de Saussure, La représentation de la femme à travers les autoportraits de Cindy Sherman